Hainaut

Une alerte à la bombe a provoqué mercredi après-midi l'évacuation de la gare de Charleroi, à la suite de la découverte d'une valise suspecte. Les démineurs sont descendus sur les lieux et ont neutralisé l'objet. Il s'agissait d'une fausse alerte. 

La gare de Charleroi-Sud a été évacuée, mercredi vers 14h05, après la découverte d'une valise suspecte. Les polices locale et fédérale ont instauré un périmètre de sécurité. Le trafic ferroviaire n'a pas été interrompu mais l'accès au quai numéro 1 a été temporairement fermé.

Alertés, les démineurs du Service d'Enlèvement et de Destruction des Engins Explosifs (SEDEE/DOVO) s'est rendu sur les lieux et a neutralisé le colis suspect. Il s'agissait vraisemblablement d'une valise oubliée. L'alerte a donc été levée peu avant 16h00.

Temporairement perturbé aux abords de la gare, le trafic des métros et bus des TEC Charleroi a également repris ses droits.

Le porte-parole de la SNCB précise que, pendant toute la durée de l'alerte, le tarif à bord a été suspendu pour les navetteurs venant de Charleroi.