Hainaut La commune d'Ath aurait été épinglée dans le cadre d'irrégularités commises, pour un montant de près de 500.000 euros, selon nos confrères du Soir.

Un arrêté pris ce lundi 15 octobre par la ministre libérale des Pouvoirs locaux, Valérie De Bue, souligne des irrégularités importantes commises dans la gestion des finances communales à Ath, selon Le Soir. Il s'agit désormais de récupérer l'argent dépensé illégalement.

La ville d'Ath devrait recevoir la notification de l'arrêté ce mardi. Les chiffres ne portent que sur l'exercice 2017 et s'élèvent à 18.099 euros pour le service ordinaire et 453.633 euros pour le service extraordinaire. Soit, un montant de 471.732 euros et autrement dit, près d'un demi-million de dépenses indûment perçues.