Hainaut

Le bourgmestre faisant fonction de Mons, Jean-Claude Carpentier, fera part à l'Intercommunale de Développement Economique et d'Aménagement du territoire (IDEA) de son regret d'avoir constaté l'absence de l'intercommunale à une réunion de toutes les commissions communales qui s'est tenue vendredi, a indiqué samedi l'échevin des Finances Richard Miller.

En prévision du conseil communal du 19 juin, un des points à l'ordre du jour de la réunion de vendredi était l'absorption d'ITRADEC (Intercommunale de traitement des déchets) par l'IDEA.

«Je suis mécontent de ce manque de respect à l'égard des élus de la population montoise et j'ai interpellé le bourgmestre à ce sujet», commente Richard Miller, qui présidait la réunion de vendredi. «Je formule une critique ouverte de cette absence, d'autant que l'IDEA est l'intercommunale la plus importante de Mons-Borinage et que le sujet portait sur l'ensemble de la politique des déchets.» ajoute-t-il.

Dans un communiqué diffusé vendredi soir, le chef de groupe Ecolo, Jean-Pierre Viseur, regrettait également l'absence de l'IDEA et s'interrogeait sur l'utilité d'un Code de la démocratie locale «si quelques potentats locaux ne respectent pas les fondements mêmes du débat démocratique.»

© La Libre Belgique 2006