Hainaut

Le PS de la Fédération de Charleroi a tenu un congrès fédéral mardi à Ransart (Charleroi). Il s'y est prononcé pour le décumul intégral. La question du décumul intégral entre les fonctions de parlementaire et de membre d'un exécutif communal avait déjà été abordée à Farciennes et à Godarville, lors de précédentes réunions de la Fédération PS de Charleroi. Le point a été mis à l'ordre du jour du congrès fédéral qui s'est tenu à Ransart et qui a rassemblé environ 500 militants, indique-t-on au siège de la Fédération. Le décumul intégral, soumis aux militants, a été voté à 92,5% des voix, tous les amendements proposés ayant été rejetés.

Ce décumul sera d'application dès les élections communales de 2018. Les mandataires disposant actuellement d'un mandat parlementaire, que ce soit au parlement wallon, fédéral ou européen, devront également appliquer cette règle du décumul intégral après les élections de 2019, indique-t-on encore auprès de la Fédération.