Hainaut

De la craie à la création Pierre Mathues a enseigné durant vingt ans et il est aujourd’hui conseiller pédagogique. Son expérience et un sens aigu de l’observation l’ont amené à concevoir un spectacle, "Silence dans les rangs !", mis en scène par Jean-Louis Danvoye.

Récemment proposé à La Ruche Théâtre de Marcinelle, ce seul en scène tourne en dérision la vie scolaire, depuis la rentrée jusqu’à la fin de l’année. Les critères d’évaluation des élèves, les réformes pédagogiques en série, les voyages scolaires, les commentaires dans les bulletins et tant d’autres aspects provoquent le rire dans l’assistance. Pierre Mathues, connu pour son rôle dans "Les Insolents", fait preuve ici de grandes capacités oratoires, fort d’une diction excellente, de la diversité des tableaux scéniques et de moments d’ interactivité.

"Silence dans les rangs !" ressemble à une grande récréation humoristique, qui fait la cour au public enseignant, mais pas seulement. Un extrait parmi tant d’autres : "Tu es jeune. Tu es en bonne santé. Tu es prêt à supporter une quinzaine de ministres et autant de réformes pédagogiques. Tu es prêt à vendre des autocollants, des pins, des porte-clés et des calendriers, des carnets de tombolas et des chocolats. Tu es prêt à acheter un euro une part de gâteau que tu auras confectionné toi-même la veille de la fête de l’école ! Deviens prof !"

L’auteur-comédien s’est inspiré d’un ouvrage pour créer son seul en scène, "Petit manuel de savoir-vivre à l’usage des enseignants", de Boris Seguin et Frédéric Teillard.

Mais le résultat va bien au-delà d’une restitution pure et simple. Il s’associe à une sorte de reconstitution personnalisée des failles et contradictions du système. A l’instar de l’éponge qu’il agite nerveusement - allusion aux enseignants frénétiques -, Pierre Mathues s’est imprégné de tous ces moments qui rythment le quotidien des pédagogues. Et on rit, on sourit, on acquiesce. Le public adhère, semblable à une grande classe rêvée d’élèves attentifs et conquis !

"La journée, dans le cadre de mon travail, je tiens des conférences pédagogiques. Et, le soir, j’écris des sketches" nous explique Pierre. "L’humour est selon moi une thérapie. Je ne casse pas du prof. On rit de ce qui ne va pas, et tant mieux si le spectacle suscite des réactions, un débat, une réflexion."

Le rire est le propre de cet homme, mais il est pratiqué avec émotion et justesse. Ainsi, à la fin du spectacle, il lance : "Pour que l’école décolle, il faut des idées folles."

Entre la préparation des cours, les corrections des copies, les réunions de parents, les fêtes scolaires, etc., doit se glisser cette folie que Pierre associe à l’inventivité et au pouvoir de la créativité. Son cartable ne s’ouvre pas seulement sur un vieux thermos, une friandise (anti-stress) et des documents. Il est aussi rempli de désillusions et de rêves, à l’image de la vie.

"Silence dans les rangs !" relève le défi de l’humour, avec pédagogie et sans démagogie. Enfin, vous voyez le tableau !

Infos : www.silencedanslesrangs.be