Hainaut Plusieurs moments de participation citoyenne sont programmés

Un calendrier a été établi pour la réalisation des travaux du quartier de la gare de Tournai et de la rue Royale.

Concernant la partie de la ville de Tournai, les esquisses ont été dessinées par l’auteur de projet en mai. L’avant-projet définitif doit être prêt pour début 2019. Le permis d’urbanisme doit être déposé mi-2019 avant le début de l’enquête publique. Le marché de travaux doit être lancé début 2020 et le chantier doit débuter mi-2020. Il est programmé pour une durée d’un an et demi.

Tout au long de ce calendrier, les citoyens sont invités à s’exprimer. Les usagers, habitants, commerçants et consommateurs sont invités à devenir des acteurs du renouveau du quartier afin qu’il réponde à leurs envies, même si des balises, celles du projet sélectionné, ont été fixées.

Deux périodes plus spécifiques de participation citoyenne sont prévues. "Nous imaginons des moments de participation avec les citoyens, surtout au début, parce que c’est la période la plus importante", explique Paola Vigano, de l’association momentanée Vigano - Sweco. "Nous songeons à des forums citoyens, des ateliers de co-création avec des citoyens, des commerçants, des associations. Cela se fera après l’été. La seconde phase de participation se déroulera au chantier."

Les citoyens auront également l’occasion de s’exprimer dans le cadre de l’enquête publique après le dépôt de la demande de permis unique. Ils pourront, en outre, poser leurs questions et émettre leurs observations au point d’information, l’atelier des projets situé au n°47 de la rue Royale.

Une première réunion publique d’information s’est tenue ce lundi soir au parc Crombez, où le projet a été présenté aux citoyens. La Ville de Tournai promet par ailleurs d’accompagner les commerçants qui le souhaitent, avec la mise en place d’ateliers de travail sur les vitrines, sur la transition vers les modes de consommation de demain…

Des rencontres bilatérales seront également organisées en fonction des attentes plus personnelles des commerçants. Un budget de consultance est exclusivement dédié à cet aspect.