Hainaut La liste Pour vous est presque complète. Adeline Capart la mènera, devant Bernard Wattez

L’échéance des élections communales d’octobre 2018 approche. À Estaimpuis, le groupe Intérêts communaux (IC) a décidé de changer de nom en vue du scrutin. La liste s’appellera Pour vous.

"Ce n’est pas qu’un changement de nom pour séduire, c’est un changement de la façon de faire de la politique, matérialisé dans un nouveau nom qui traduit notre vision", explique Adeline Capart. "Le nom choisi est l’expression de la vision de notre engagement dans la gestion communale. On s’engage pour travailler, en toute humilité, avec enthousiasme, et lucidité pour le bien-être des habitants, pour être à l’écoute permanente de leurs préoccupations personnelles et collectives."

Ils ne veulent pas faire de la politique politicienne, mais de la politique constructive. "Nous voulons jouer notre rôle de manière constructive pour contribuer à une commune qui soit dynamiquement efficace pour ses habitants et, en aucun cas, rentrer dans le jeu de la querelle politique", assure Bernard Wattez.

La liste Pour vous est déjà presque complète. Ainsi, 19 des 21 noms sont déjà connus. Adeline Capart (30 ans), conseillère communale sortante, emmènera la liste, devant Bernard Wattez (54 ans), conseiller communal sortant. Patrick Van Honacker (69 ans), conseiller communal sortant également et ancien bourgmestre, poussera la liste. Les IC comptent aujourd’hui trois élus, sur 21 sièges. Le groupe Pour vous en veut plus.

"Si nous voulons participer au pouvoir avec un autre groupe, il faut augmenter le nombre d’élus", glisse Bernard Wattez. "Nous pouvons essayer de viser sept sièges. Nous avons de la qualité sur la liste. Le bourgmestre a fait de belles choses, il faut le dire, mais nous aussi, nous pouvons faire de belles choses."

Patrick Van Honacker ajoute que "vivre avec une majorité absolue, c’est n’est pas toujours évident. Mais nous avons gardé notre punch et nous voulons le garder. J’aime la façon dont nous mettons ensemble nos idées au sein de notre groupe. Je crois avoir retrouvé une seconde jeunesse." Le groupe Pour vous va bientôt sonder les citoyens pour connaître leurs attentes.