Hainaut Plusieurs enveloppes, dont l’une de 2,3 millions d’euros, sont dégagées.

C’est suffisamment rare que pour être souligné, ces derniers jours, les bonnes nouvelles semblent toutes prendre une seule et même direction : la commune de Manage. En effet, le bourgmestre Pascal Hoyaux (PS) a obtenu des confirmations de subsides auprès du ministre des Sports et du ministre de la Ville.

"On avance" , déclare le maïeur, alors qu’une enveloppe est dégagée pour la création d’un parcours santé à Fayt-lez-Manage et que 5 000 euros seront dédiés à l’installation de la patinoire lors des fêtes de fin d’année. Jamais deux sans trois, le bourgmestre a appris que 2,3 millions d’euros de subsides sont accordés pour la rénovation du centre de La Hestre.

Nouvelle demande de permis de bâtir

Une rénovation bien nécessaire, scindée en onze phases. "Nous avons lancé ce projet en 2010 et depuis 2012, nous recevions des subsides pour l’une ou l’autre phase, explique Pascal Hoyaux. Aujourd’hui, nous avons tous les subsides, nous allons donc pouvoir débuter le chantier. L’adjudicataire est désigné, il sera notifié ce lundi." Le temps ayant filé depuis l’ouverture du dossier, le permis de bâtir était devenu obsolète. Les autorités communales ont dû formuler une nouvelle demande. "L’enquête publique débutera le 16 août et le fonctionnaire délégué devra rendre son avis pour le 9 octobre. Nous savons qu’il sera favorable puisque nous présentons exactement le même dossier. Nous espérons débuter les travaux à la fin du mois d’octobre."

Concrètement, cette rénovation modifiera le visage de La Hestre. "La place ne sera plus accessible aux voitures. Nous installerons toutefois des bornes rétractables pour pouvoir l’ouvrir en cas de besoin. L’idée, c’est de la rendre plus conviviale, ce qui n’est pas possible si les voitures y circulent. Nous prévoyons aussi une réduction globale du stationnement, d’une centaine de places environ, réparties différemment sur le territoire."

Une fontaine sera installée et les voiries autour de la place et dans le quartier du centre seront rénovées. "Tout a été décidé avec la population puisque nous avions installé une commission urbaine en 2010, rappelle encore le maïeur. Nous arrivons au bout de nos efforts, nous passons enfin à la concrétisation. C’est une très bonne chose pour la commune ! Et de conclure : Il ne reste plus qu’à obtenir les subsides pour l’extension des vestiaires du club de foot du Scailmont et ce sera parfait !"