Hainaut

Marc Delhalle avait quitté la coprésidence du CDH et le groupe Ensemble il y a un mois

Il avait pensé mettre un terme à son engagement politique. Finalement, Marc Delhalle a choisi la deuxième option et se présentera sur la liste MR-CH qui mêle libéraux, humanistes et citoyens.

Il y a un mois, l'Écaussinnois annonçait renoncer à la coprésidence du CDH et quittait le groupe Ensemble en pointant de sérieux désaccords avec son chef de file, Sébastien Deschamps. Finalement, Marc Delhalle suit donc les traces de Xavier Godefroid, conseiller humaniste ayant quitté Ensemble pour les mêmes raisons et parti rejoindre Fabien Palmans au sein de MR-CH.

Après l'annonce de sa démission, plusieurs partis auraient contacté Marc Delhalle. "En premier lieu, c’est le programme et les propositions défendues qui ont retenu mon attention. J’ai donc analysé les propositions qui m’étaient faites et j’ai finalement décidé de rejoindre la liste En marche pour Écaussinnes", confie l'ancien président du CDH. "Je suis particulièrement sensible aux propositions de la liste en termes de sport. La mobilité est également un sujet qui m’interpelle. Mais le domaine qui me tient particulièrement à cœur est le social. Je souhaite notamment qu’une étude de faisabilité soit lancée afin d’évaluer la possibilité d’agrandir notre maison de repos."

Si le programme de la liste a décidé Marc Delhalle, il était aussi question d'atomes crochus. "Je ne suis pas en terrain inconnu et je rejoins notamment ainsi mon amie et collègue au CPAS, Véronique Sgallari et mon ami de toujours Xavier Godefroid, qui incarne véritablement et plus que quiconque les couleurs oranges auxquelles je reste fidèle. Tous les deux ont quitté eux aussi le groupe Ensemble", souligne Marc Delhalle. "Je rejoins une chouette équipe, très soudée, bien organisée, avec des personnes dynamiques, travailleuses, respectueuses d’autrui et qui sont unies autour d’un vrai projet pour les Écaussinnois."