Hainaut L’idée poursuivie est de réduire le nombre de cellules vides dans le centre-ville, de contribuer à sa redynamisation commerciale.

Le gouvernement wallon a approuvé la candidature de la Ville de Mons et de la Gestion Centre-Ville dans le cadre du projet Creashop, initié par l’exécutif régional dans le cadre du plan "Wallonie commerce". La Ville de Mons va recevoir un subside de 25 000 euros afin de susciter l’ouverture de nouvelles boutiques de qualité dans le centre-ville de Mons.

L’idée poursuivie est de réduire le nombre de cellules vides dans le centre-ville, de contribuer à sa redynamisation commerciale, à l’accroissement de son attractivité, à l’amélioration de sa mixité commerciale, à l’augmentation de sa fréquentation et à la création d’emplois. "Il s’agit de mesures complémentaires et additionnelles aux actions déjà menées dans le cadre notamment du Fonds d’impulsion, initié par les autorités communales", a indiqué le Premier échevin, Nicolas Martin (PS), mercredi devant le conseil communal.

Concrètement, tout porteur de projet pourra bénéficier d’une aide financière substantielle visant à réaliser des aménagements dans son nouveau commerce, afin de le rendre attractif. Cette aide financière, délivrée sous forme de prime, peut atteindre jusqu’à 6 000 euros, représentant au maximum 60 % des dépenses effectuées pour l’aménagement du nouveau commerce.

Deux périmètres d’action ont été retenus. Le premier est celui de l’axe de la gare de Mons, composé des rues des Capucins, de la Petite Guirlande, Rogier, Léopold II et de la place Louise, et pour lequel la volonté est d’implanter des magasins sur le thème du multiculturalisme. "Dans cet axe, il reste encore beaucoup de commerces de qualité mais qui sont victimes d’un maillage commercial qui n’est pas optimal", a précisé Nicolas Martin.

Des commerces qui "maillent" le quartier

Le second périmètre concerne le triangle formé par les rues de la Clef, d’Havré et du Hautbois où l’idée est d’y promouvoir l’installation de commerces qui puissent "mailler" le quartier.

Un appel à candidatures est sur le point d’être lancé, chaque dossier sera analysé par un jury, qui évaluera les projets en fonction de la solidité financière, du caractère créatif, innovant ou original, du plan marketing, etc. Enfin, deux partenaires (une structure d’accompagnement à la création et le hub créatif du Cœur de Hainaut) accompagneront la Ville de Mons dans ce projet.

Tout porteur de projet pourra prétendre à bénéficier d’une aide financière !