Hainaut En tout, 30 à 35 emplois seront créés via la construction d’un centre de recherche mondial.

Le Groupe Vesuvius, présent de longue date en Région wallonne et leader mondial dans la conception et la production de solutions et services de pointe en ingénierie des métaux fondus, à destination des aciéries et des fonderies, vient d’annoncer deux nouveaux investissements de taille. Le montant global s’élève à environ neuf millions d’euros sur le site de Ghlin, quatre années après le précédent investissement.

Le site montois est à la pointe en termes de conception, de mise au point, de commercialisation et d’installation de machines très performantes destinées à une utilisation optimale des consommables réfractaires produits par d’autres entités Vesuvius. L’idée est ainsi d’apporter à ses clients de par le monde une avance importante en termes de qualité de l’acier produit et de sécurité.

Un centre d’excellence mondial

Le premier investissement concerne la construction du centre de recherche mondial Viso (produit céramique central dans le processus de coulée continue de l’acier). Ce centre générera la création de 30 à 35 nouveaux emplois hautement qualifiés dans la région, dans un délai de moins de deux ans. Le site de Ghlin va donc s’agrandir dans le courant de l’année 2019.

Le second investissement est un pari sur le long terme. De fait, il vise à ce que le site de Ghlin devienne le centre d’excellence mondial pour le développement de solutions mécatroniques permettant d’assurer la sécurité et l’ergonomie des opérateurs en aciérie, ainsi que la qualité de l’acier produit. Développer son secteur de robotique est l’ambition affichée du groupe. Ce centre devrait donc offrir l’opportunité de créer de nouveaux emplois d’ingénieurs spécialisés en robotique, discipline en plein développement, notamment à l’UMons.