Hainaut

La formation regroupant libéraux, humanistes et citoyens a vérifié la faisabilité de son programme

MR-CI est une nouvelle formation dans la Cité du Gille, même si on y retrouve des têtes connues comme d'actuels mandataires libéraux ou le conseiller du CDH, Benoît Deghorain. Le groupe a présenté son programme pour les élections communales. Il contient plus de 300 propositions.

"C'est costaud en terme de densité", commente Jérôme Urbain, tête de liste et échevin sortant. "Nous avons voulu être le plus concrets et le plus réalistes possible. La réalisation de chaque proposition a été vérifiée d'un point de vue financier. Nous avons travaillé par groupes thématiques. Chaque groupe avait la responsabilité d'inviter des acteurs de terrain pour travailler sur ces propositions."

Pas de plans tirés sur la comète donc, mais des idées pour rencontrer les priorités définies par MR-CI. On y retrouve l'attractivité économique de Binche. "Il faut la renforcer", préconise Jérôme Urbain. "Cela passera par l'Ilot des Pastures évidemment, mais aussi par la mobilité. Dans notre programme, nous avons été jusqu'à répertorier tous les endroits où il était possible de créer des poches de parking."

En matière d'enseignement, l'orange bleue à la sauce citoyenne plaide pour l'apprentissage des langues. "L'initiation aux langues étrangères doit se faire dès le plus jeune âge. La troisième maternelle nous semble un bon départ. Et en tant que pouvoir organisateur, la Ville peut prendre les choses en main."

La propreté est un autre cheval de bataille. "Nous voulons poursuivre la chasse aux incivilités, aux déjections canines ou encore aux dépôts clandestins. Il faut pouvoir être plus sévère, mais aussi, et surtout être plus pédagogique en communiquant sur tous les fronts possibles."

MR-Ci propose aussi d'embellir le cadre de vie avec des près fleuris qui demandent moins d'entretien et sont bénéfiques pour l'environnement. Ou encore de faire un effort supplémentaire pour l'occupation des logements sociaux. Exporter la culture dans les salles des anciennes communes de l'entité est également au programme.

Enfin, à côté de ces propositions concrètes, MR-CI esquisse aussi des projets pour l'avenir. "Nous avons des propositions à prendre dans un timing assez court pour le quotidien des citoyens. Mais nous avons aussi une vision à long terme pour de plus grands projets qu'il faudra déjà mettre en œuvre. Je pense notamment à la nouvelle résidence pour les seniors ou au centre administratif."