Hainaut

Le parc animalier de Brugelette avait laissé planer le doute. Et non, ce n'est pas un panda...

Mercredi 28 mars, la page Facebook de Pairi Daiza avait intrigué avec son message : "La famille Pairi Daiza devrait prochainement s’agrandir… Vous savez de qui il s’agit ?????".



De nombreuses personnes avaient espéré un panda. Mais il n'en est rien !

On a désormais la réponse. Il s'agit en réalité d'un bébé orang-outan (signifiant en indonésien "l'homme des bois").

Cette grossesse est considérée comme rarissime selon Pairi Daiza et représente un espoir pour l'espèce menacée d'extinction.

Les naissances d’orangs-outans sont, effet, d’une extrême rareté. La seule enregistrée en Belgique remonte à 1973. Sinta et Gempa (le futur papa) ont débarqué en 2016 à Pairi Daiza en provenance des zoos de Stuttgart (Allemagne) et de Prague (Tchéquie). Ils se sont choisis par vidéos interposées, avant de se rencontrer en chair et en os au cœur du parc brugelettois. Âgée de 23 ans, Sinta n’a jusqu’à présent jamais eu de progéniture. En ce début de printemps, le parc annonce encore la venue de deux éléphanteaux d’Asie et d'autres spécimens...



Félicitations aux heureux parents Sinta et Gempa !

Fin d'après-midi, Pairi Daiza a annoncé une autre bonne nouvelle : deux éléphantes asiatiques seraient également en gestation.