Passage de témoin en douceur

Kevin Centorame Publié le - Mis à jour le

Hainaut

Une liste multi-culturelle construite de manière la plus démocratique qui soit et d’une moyenne d’âge de 45 ans : voilà pour le portrait de la liste PS de Quaregnon en vue des élections du 14 octobre. Emmenée par Jean-Pierre Lépine, chef de file annoncé et connu de tous, la liste marquera le début d’une nouvelle ère puisque Guy Roland, au sortir de deux mandats de bourgmestre, ne se représentera plus.

Ce n’est pas pour autant que le navire changera de cap. "Les débats au sein du conseil communal ont toujours été constructifs et sereins, dans le respect de la minorité", souligne Jean-Pierre Lépine. "Si la population nous fait confiance, nous œuvrerons dans la continuité. La gestion en bon père de famille de Guy Roland a notamment permis de redresser les finances communales".

Construite selon le principe de la tirette intégrale, la liste socialiste quaregnonnaise sera poussée par Salvatore Cimino qui, à tout juste 18 ans, se montre très actif dans les mouvements de jeunesse.

Aux premières places, on retrouve, outre Jean-Pierre Lépine, Véronique Bonjean, Alain Torrekems et Christelle Demoustiez. La surprise vient de Franco Seminara (17e position), pour la première fois en lice dans la commune.

Qu’à cela ne tienne, c’est le mayorat, loupé à 60 voix près en 2006 mais que les observateurs lui promettent aujourd’hui, que visera Lépine : "L’objectif premier est de reconduire notre majorité absolue et les 17 sièges que nous possédons. Quant à moi, j’ai le soutient de mon parti et, je pense, celui d’une bonne partie de la population. À 53 ans, j’en suis à mon cinquième mandat, ce qui me pousse à dire que je suis prêt. J’ai énormément appris sous l’aile protectrice de Guy Roland."

L’élève est prêt à imiter le maître mais, comme partout ailleurs, c’est aux citoyens et citoyennes que reviendra le choix final.

Publicité clickBoxBanner