Hainaut Le fait est assez rare pour être signalé.

Des observateurs avertis ont repéré un pélican à lunettes dans les étangs des Marais d’Harchies-Pommeroeul. Il faut dire que le visiteur est peu discret. Mesurant près d’1,80 mètre de long pour une envergure de quelques 2,5 mètres, la bête se fond peu parmi les colverts et les martins-pêcheurs. Cette espèce est assez répandue sur le continent australien mais… peu courante dans les marais hennuyers. Sans doute ce bel individu profite-t-il du congé estival pour venir découvrir la riche biodiversité qui se déploie dans la réserve naturelle.

Philippe Funcken, directeur général de Natagora, est formel. " Non, nous n’avons pas introduit cette espèce dans la réserve. Non, il ne s’agit pas d’un œuf au Fipronil qui aurait éclos. Non, les rumeurs qui veulent que nous construisons un abri à koala ne sont pas fondées". Natagora semble finalement avoir trouvé une piste d’explication.

Le beau pélécanidé viendrait en fait de Pairi Daiza. Il semble avoir reçu une permission de sortie pour visiter quelques confrères de l’ordre des pélécaniformes. En effet, Harchies accueille des hérons cendrés, aigrette garzettes, grande aigrette, bihoreau gris, spatules blanches, et on en passe. 

© Frédéric Baudouin


Natagora en profite pour rappeler que, à vol d’oiseau du moins, les marais d’Harchies ne sont pas loin de Pairi Daiza. De nombreux observatoires sont à disposition du public qui désirerait venir jeter un œil au spectacle des oiseaux en liberté (et du pélican en goguette).

Signalons aussi que le C.R.I.E. d’Harchies vous propose toute l’année des visites guidées régulières des marais.

Ce sont 550 hectares intégralement protégés, 250 espèces d’oiseaux indigènes, 350 variétés de plantes : les marais d’Harchies-Hensies-Pommeroeul constituent la plus grande zone humide de Wallonie. Lors de la migration, les oiseaux les choisissent comme site de transit et de nombreuses espèces s’y rendent pour l’hivernage. Pendant votre promenade, vous pouvez vous installer à l’un des postes d’observatoire pour contempler le canard colvert, la gorge bleue ou la mouette rieuse, résidents du site…


Infos au 069. 58.11.72 ou par mail : crie.harchies@natagora.be