Hainaut

Charleroi, ses expressions et ses dictons ont le vent en poupe au point de s’afficher sur divers objets.

À l’IET Notre-Dame de Charleroi, les 7es de Monsieur Christophe ont aussi saisi l’occasion de se démarquer en créant leur propre marque de casquette : Terrib.

Ce projet a pour but de confronter les élèves aux différentes étapes de la création d’une entreprise.

Brainstorming

"Au départ, il a fallu faire un brainstorming pour savoir quel allait être notre projet. Nous avons décidé de créer des casquettes arborant des expressions bien connues des jeunes de la région : Bia Gamin, wesh gros, article 60…" explique le professeur Nicolas Christophe avant de poursuivre. "De septembre à juin nous menons toutes les étapes nécessaires à la création de notre boîte en nous répartissant les rôles. Chacun à son tour passe par différents postes. Cela va du directeur financier au directeur marketing en passant par le chargé de communication. Ils apprennent à rédiger des courriers et à utiliser les machines. Même si ce n’est pas le projet professionnel des élèves, je remarque beaucoup de changements chez les jeunes au fur et à mesure qu’avance le projet. Certains s’affranchissent, ils prennent la parole en public, d’autres arrivent à se contenir et deviennent des personnes moteurs d’un groupe."

Le professeur met l’accent sur la réussite du projet bien que l’apprentissage soit aussi très important. Pour évaluer les élèves, seuls les résultats comptent et la présentation devant les actionnaires est une étape importante. Comme dans toute autre entreprise, les actionnaires ont leur mot à dire.

Bénéfices

Le projet de casquette de cette année rencontre un succès qui dépasse les premières prévisions, la période des fêtes y étant sans doute pour beaucoup. Après celles-ci, les élèves devront sans doute repenser leur stratégie commerciale et imposer leur produit pour la saison estivale 2019.

Avec leur casquette au prix de 15 euros, la société Terrib engrange les bénéfices.

Au terme de l’année scolaire, l’entreprise sera dissoute.