Hainaut Des citoyens vont faire revivre leur commerce de proximité à travers une coopérative.

En juin, la supérette du village de Bellefontaine fermera ses portes. Une décision que le gérant a déjà prise depuis belle lurette. A l’époque, l’Agence de développement local (ADL) de Habay/Tintigny avait pris les devants et avait mené une enquête au sein du voisinage.

"Surprise : on s’est rendu compte que sur les 300 réponses reçues, environ une centaine de personnes étaient pour l’idée de constituer une coopérative à finalité sociale (NdlR : Cœur de village) et d’y prendre des parts. Des séances d’informations ont ainsi été instaurées depuis plus d’un an. La mayonnaise a bien pris. Un groupe de citoyens s’est dégagé et la coopérative a été lancée le 9 mars dernier", confie Maxime Malotaux, le coordinateur de l’ADL et aussi fondateur du projet.

L’idée : racheter le bâtiment

Il faut des fonds pour mener à bien cette initiative. Pour l’heure, environ un quart de la somme a été trouvé. L’idée est de racheter le bâtiment qui sera laissé à l’abandon et d’y ouvrir une épicerie générale. Pour les coopérateurs, il s’agit d’un investissement intelligent.

Mais Maxime Malotaux leur rappelle qu’ils ne doivent pas espérer faire des profits dans cette opération. "On veut surtout que le village continue à vivre. Pas qu’il devienne un village dortoir. Ce type de commerce constitue un lien important pour la population. Niveau emploi, nous engagerons deux personnes. Concernant les produits, on y trouvera un peu de tout, mais surtout des produits classiques. On veut aussi privilégier le conditionnement en vrac, pour éviter le gaspillage. Le bio ne sera pas oublié. Attention, nous souhaitons que l’épicerie soit ouverte à tous et ne devienne pas une épicerie fine."

Les personnes intéressées peuvent encore apporter leur contribution à ce projet. Cœur de Village bénéficie du tax shelter, en tant que société coopérative à finalité sociale. Ce dispositif permet une exonération d’impôt de 45 % sur le montant des parts achetées. On peut investir un montant minimum de 100 euros et jusqu’à 5 000 € maximum.


Info : ADL Habay/Tintigny 063/22.53.93 coeurdevillagescrl@gmail.com.