Hainaut

Tournai vivra ce week-end au rythme des rendez-vous philosophiques et musicaux à l’occasion du festival "Rencontres inattendues". Des créations exclusives et des rencontres vont rassembler 100 musiciens, chanteurs, philosophes à travers 30 spectacles et échanges dans des lieux patrimoniaux.

"Ce festival est porté par une utopie concrète, celle du dialogue entre les arts et la pensée, mais aussi entre les cultures, si éloignées soient-elles, expliquent les organisateurs de l’événement. Comme cette année l’Orient est venu chez nous au prix de souffrances, nous ne nous sommes pas privés de l’accueillir en faisant appel à ses talents pour les révéler, les conjuguer avec les nôtres et nous élever tous ainsi vers plus de plaisir… et plus d’humanité."

"La Libre" vous propose huit rendez-vous qui vaudront le détour.

1. "Mariage de plaisir" : lecture romanesque musicale du roman de Tahar Ben Jelloun. Samedi à 10h15 à la Cour de l’Evêché.

2. "Boussole" : adaptation sous forme de lecture-concert du roman (prix Goncourt 2015) de Mathias Enard. Samedi à 14h30 et à 18h à la Maison de la Culture.

3. "Le piano oriental" : dialogue entre la dessinatrice libanaise Zeina Abirached et Mathias Enard sur le bilinguisme musical. Le tout, accompagné de la projection d’illustrations et de morceaux de piano. Samedi à 18h à la Halle aux Draps.

4. "Refugees for Refugees" : dix musiciens réfugiés unissent leur voix et leurs instruments pour un concert sur le thème de l’exil, de la tolérance. Samedi à 21h à la Cathédrale.

5. "La petite à la burqa rouge" : pour les enfants, Tahar Ben Jelloun conte son adaptation orientalisante du "Petit chaperon rouge". Dimanche à 11h15 à la Halle aux Draps.

6. "Yôkai" : dans ce spectacle familial, des musiciens, des danseurs et un illustrateur nous plongent dans le monde inquiétant et rassurant des Yôkai et des contes japonais. Dimanche à 16h à la Maison de la Culture.

7. "Orient, Occident : Vivre ensemble, est-ce une utopie?" : échanges entre Tahar Ben Jelloun, Mathias Enard et le théologien et philosophe Antoine Fleyfel. Dimanche à 16h à la Cour de l’Evêché.

8. Les "Petites histoires de la philosophie" : huit lectures participatives, précédées d’une introduction musicale, seront organisées durant le festival. Au jardin de l’Evêché.