Hainaut

Il y a des situations où il est difficile pour les citoyens d’opter pour les transports en commun au lieu de la voiture. C’est également le cas pour les étudiants de la région se rendant à l’université.

Ceux se rendant à Bruxelles depuis les gares de Mouscron et de Tournai fréquentent déjà une des lignes les moins ponctuelles du Royaume. Quant à ceux allant jusqu’à Louvain-la-Neuve, ils doivent prendre entre trois et quatre trains. Le temps du trajet depuis Mouscron jusqu’à Louvain-la-Neuve oscille entre 2 h 46 et 3 h 16. S’il n’y a pas de rupture de correspondance...

Mais cette situation pourrait bientôt s’améliorer. Le plan de transport 2017-2020 de la SNCB prévoit un train direct de Mouscron à Louvain-la-Neuve, en passant par Tournai et Etterbeek. Ce train direct pourrait être mis en place dès décembre prochain.

"Cette mesure, si elle est appliquée, va dans le bon sens, car elle permettra aux étudiants de réduire leur temps de parcours et de ne pas devoir prendre plusieurs correspondances" , souligne le député fédéral Paul-Olivier Delannois (PS).

Ce plan doit encore être validé par le Conseil des ministres. Interpellé à la Chambre, le ministre fédéral de la Mobilité, François Bellot (MR), confirme l’existence de ce projet. " Au demeurant, je ne sais pas ce qui pourrait le remettre en cause. Je ne vois qu’Infrabel qui pourrait encore le faire, mais je crois savoir qu’elle ne remettra pas en cause les demandes de la SNCB."

Paul-Olivier Delannois (PS) aimerait voir ce train se multiplier et pas être proposé une seule fois le dimanche soir quand les étudiants se rendent à leur kot. "L’idéal serait aussi qu’il y ait un train dans l’autre sens, le vendredi soir."

"Avant de réfléchir à d’autres trains de ce type, il faut que celui-ci connaisse un certain succès", répond François Bellot. "C’est donc par une évaluation du succès enregistré par ce train que je propose d’entreprendre la réflexion."

"On pourra déjà compter sur moi pour en faire la publicité", glisse encore Paul-Olivier Delannois.

Il ne fait nul doute que ce train attirera les foules estudiantines. Le rendez-vous est fixé en décembre prochain.