Hainaut

L'accident qui s'est produit lundi soir sur un passage à niveau situé à Morlanwelz, où des travaux de réparation étaient en cours à la suite de l'embrasement d'un véhicule fauché par un train en matinée, a causé la mort de deux personnes, a indiqué la police des chemins de fer. Une troisième personne touchée est portée disparue.

Une conférence de presse est prévue plus tard dans la soirée à l'hôtel communal de Morlanwelz. Le ministre de la Mobilité François Bellot ainsi que la CEO de la SNCB Sophie Dutordoir se trouvent sur les lieux de l'accident.

Lors d'une manoeuvre de relevage, le train accidenté se serait détaché, aurait fauché des ouvriers avant de continuer sa course. Il a ensuite percuté un train de passagers à proximité de La Louvière, faisant une dizaines de blessés, ajoute la police des chemins de fer.

"C'est évidemment une incroyable et terrible émotion sur place", explique Frédéric Sacré, le porte-parole d'Infrabel. "Le train qui faisait office de dépanneuse a perdu le véhicule qu'il était occupé à remorquer. C'est très grave, nous sommes occupés à nous coordonner avec les services de secours." Que s'est il passé? "L'opération de remorquage du train qui a été accidenté ce lundi matin avec une voiture à un passage à niveau était en cours et pour une raison à ce stade totalement inexpliquée, le train qui était en voie d'être remorqué s'est détaché et à suivi la pente. Personne n'était à bord, il n'était pas motorisé. C'est l'inertie, il a suivi la pente".

Pour rappel, lundi matin, un train a fauché un véhicule qui s'est ensuite enflammé. Les pompiers sont intervenus pour éviter l'embrasement de l'automotrice. Personne n'a été blessé mais l'accident a paralysé la dorsale wallonne entre Mons et Charleroi. Les équipes techniques d'Infrabel devaient remplacer deux portions de 6 mètres de rail ainsi qu'un boîtier de signalisation endommagés.

© S. H.
© S. H.
© S. H.

Les secours étaient en route vers le lieu de l'accident lundi soir lorsque la RTBF réalisait un 2e direct dans son JT de 19h30 concernant cet accident survenu un peu avant 20h.

Sur Twitter, la SNCB confirme une collision entre deux trains. Un service de bus a été mis en place entre Mons et Charleroi-Sud avec arrêts à La Louvière Centre et La Louvière Sud.