Hainaut

Abdulhakim s’est présenté dans l’un des hôpitaux de la région de Charleroi car il se sentait mal. Mais comme dans tout service d’urgences, il n’était pas le seul à solliciter des soins. Et le fait de faire la file l’a passablement énervé. « Voulant être pris en priorité, il a simulé une syncope en se jetant au sol », explique la substitute Marr qui poursuit l’intéressé devant le tribunal correctionnel pour une scène de coups et blessures. 

« Il a clairement effrayé le personnel qui, après l’avoir examiné une première fois, lui a demandé de patienter avant d’être ausculté plus en profondeur par un médecin. Mais il ne s’est pas calmé pour autant et a profité de l’ouverture des portes pour entrer. Il n’a pas hésité à porter des coups à une infirmière qui tentait de l’en empêcher. Et il a également donné gratuitement un coup de poing au visage d’un patient qui s’inquiétait de voir la victime en pleurs ».

Le parquet a constaté qu’Abdulhakim avait déjà deux antécédents de roulage à son actif et a requis une peine de 6 mois de prison ferme. Le prévenu, lui, n’était pas présent à l’audience. Jugement le 12 avril.