Gazette de Liége Clap de fin pour la 159e foire de Liège… bien mais peut mieux faire

À peine installée que la voilà déjà repartie… il faut dire que cette année, pour la Foire d’octobre, "ce fut la version la plus courte qu’on puisse avoir", commente Anthony Mastrovalerio, président des Forains. 37 jours en effet contre 44 l’an dernier. La "faute" au calendrier puisque la Foire débute toujours le premier week-end d’octobre pour s’achever le 11 novembre et que, cette année, le premier week-end est tombé un 6-7 octobre, et le 11 un dimanche.

Cette année encore, le succès fut pourtant au rendez-vous pour les 175 métiers forains, tradition oblige. Avec un léger bémol confirmé par le président, car si du monde, il y en a eu comme toujours, "dans les commentaires, on sentait bien que la période est économiquement difficile". Il faut dire que la foire, c’est un "investissement" pour une famille qui veut "goûter" à tout. "On entend souvent les gens dire à leurs enfants qu’ils ont un budget à respecter".

En tenant compte d’une foire plus courte donc mais lors de laquelle la météo fut plus clémente (voire estivale), on estime à 1,5 million de visiteurs la fréquentation de 2018. Avec quelles préférences ? "Souvent, ce qui attire, ce n’est pas le vendeur de croustillons en plus ou en moins mais ce sont les nouveautés", précise le président. Cette année, il s’agissait du "Top of the world", soit ce carrousel qui vous faisait tourner à… 60 mètres de haut.

Bien sûr, les croustillons et autres lacquemants ont une nouvelle fois attiré du monde car, comme l’indiquait encore Anthony Mastrovalerio, la raison pour laquelle la foire de Liège est toujours un succès c’est l’équilibre "entre les nouveautés et les traditions. Et les Liégeois sont très gourmands, on vient toujours sur la foire pour manger quelque chose, ça fait partie du folklore".

Après la fête, le démontage et du repos bien mérité pour les forains qui, pour la plupart, participent lors de la Foire d’octobre à leur dernière grande foire de l’année. Rendez-vous dans un peu moins de onze mois pour la… 160e foire.