Gazette de Liége Le policier de Herstal qui a tué sa femme dans la nuit de samedi à dimanche à Hermalle-sous-Argenteau, Benoît Crahay, a été interpellé dimanche vers 17h05 à Bruxelles, a-t-on appris de bonne source.

La police a repéré l'homme qui se déplaçait avec sa voiture personnelle sur l'autoroute E40 en direction de la Côte belge, en le localisant grâce à son GSM.

Il a été pris en filature par des véhicules de la police judiciaire fédérale (PJF) de Liège et du peloton Posa (Protection, Observation, Appui et Arrestation).

Vers 17h00, Benoît Crahay est arrivé à Bruxelles et s'est arrêté dans une rue. Il a été appréhendé sans opposer de résistance alors qu'il quittait son véhicule, selon la même source.

Il était toujours porteur de l'arme du crime.

Dans la soirée de dimanche, il sera ramené à Liège pour être entendu par la section crime de la PJF de Liège. Il devrait être déféré lundi matin devant le juge d'instruction, Philippe Richard, qui devrait l'inculper pour assassinat.

Le policier avait tiré à trois reprises avec son arme de service, un GP 9mm, sur son épouse, Martine Ernoux, qui est décédée.