Gazette de Liége La bonne gouvernance et l’immigration seront deux des chevaux de bataille du parti de Mischaël Modrikamen

Le Parti populaire (PP) présentera des listes pour les élections du 14 octobre prochain, tant au niveau communal qu’à la province, dans dix communes de l’arrondissement de Liège, a annoncé vendredi l’unique député fédéral PP, Aldo Carcaci.

Les listes PP seront menées par Vanessa Cibour (Herstal), Marylène Desonay (Trooz), Serge Reyders (Saint-Nicolas), Jean-Marc Czichoz (Oupeye), René Brasseur (Seraing), Angelo Castagna (Ans), Ludovic Dassy (Fléron), Daniel Simon (Esneux), Bernard Dervin (Sprimont) et Fortunato Polina (Liège).

Le PP, qui s’affirme en tant que formation de droite, dit avoir la volonté de placer l’humain au cœur des préoccupations et de mene r une politique sans langue de bois. "Nous comptons plus de 600 membres et adhérents dans l’arrondissement de Liège", a souligné M. Carcaci lors d’une conférence de presse de présentation des têtes de liste. Il a d’emblée signalé que la bonne gouvernance et l’immigration seront les chevaux de bataille de son parti.

Les têtes de liste PP dans ces communes ont épinglé d’autres thématiques qui seront défendues durant la campagne comme l’attribution des logements sociaux, jugée inéquitable entre des personnes "de chez nous" et d’autres issues de l’immigration, les dépôts clandestins d’immondices, l’insécurité, le sentiment d’impunité qui serait ressenti dans certaines communes vis-à-vis des incivilités ou encore le refus d’éoliennes, particulièrement à Sprimont.

"L’objectif est de présenter des listes complètes dans ces communes mais là où cela ne sera pas possible, nous déposerons des listes incomplètes", a précisé le député.