Gazette de Liége Le sort de la maison dite du jardinier en chef fait craindre le pire aux associations liégeoises.

En terres liégeoises, il ne se passe décidément quasi pas un jour ou en tout cas pas une semaine sans que l’on n’évoque un dossier lié au patrimoine, lequel constitue véritablement un sujet de saison. En effet, après les polémiques récentes relatives tant à la Maison Rigo qu’à l’Observatoire de Cointe, pour ne citer que ces deux exemples, c’est désormais au tour du Jardin botanique de Liège de faire jaser. Ou plus exactement de la maison dite du jardinier en chef qui est située à l’angle des rues Fusch et Louvrex et qui fait l’objet depuis peu d’un projet de rénovation.