Gazette de Liége

Chronique

Tiens, Pierre m’envoie une carte de Liège. C’est joli, des vues de la place du Marché ! Il écrit que je dois retourner la carte, gratter la bande qui recouvre un code, aller sur mon ordinateur et me rendre à l’adresse www.moovcard.com. Bien, j’y vais."

Et voilà lancée la merveilleuse idée d’Antonio Bernabeo, ce Liégeois de 48 ans, né à Glain, passionné depuis l’enfance de photographie et de vidéo. Il aime autant sa ville que son métier et il a réuni ses deux passions dans l’invention d’une carte postale un peu spéciale et qui peut être appelée à un très bel avenir.

Son site propose à celui qui a reçu une carte postale d’inscrire dans une fenêtre le numéro apparu sous la bande grattée. Et on peut regarder un petit film de 2 à 3 minutes, qui développe le sujet de l’illustration de la carte, à l’aide d’images de grande qualité. Il s’agit là d’une excellente promotion des beautés de la ville de Liège et d’un moyen amusant de présenter sa ville à des amis étrangers On imagine bien les développements qu’une telle idée pourrait générer non seulement sur le plan privé mais aussi pour des musées ou des offices du tourisme. Jusqu’à présent, il n’y a que cinq modèles de cartes : Tchantchès, le Palais, la place du Marché, "Liège au fil de l’eau" et "Liège en 180 secondes" avec Georges Simenon.

Il a fallu beaucoup de travail et d’obstination à Antonio Bernabeo pour mener son projet à bien. Beaucoup d’argent aussi malgré une bourse de la Région wallonne. Il a investi dans cette réalisation tout ce qu’il possédait et même un peu plus. Sur le site www.moovcard.com, il propose également des présentations virtuelles de l’intérieur de restaurants, de commerces, de galeries d’art, salons de coiffure La "moovcard" est vendue 4 euros. On peut s’en procurer au Grand Curtius et chez Antonio Bernabeo, mail : info@moovcard.com Et très bientôt, sans doute, un peu partout.