Gazette de Liége Le poids de la dette et de la fiscalité ont notamment été épinglés par l’opposition.

Dès lundi, avant que n’ait eu lieu la première des trois soirées durant lesquelles le Conseil communal de Liège procède à l’examen du budget 2018 de la Ville et de ses entités consolidées, à savoir le CPAS et la zone de police, l’opposition Ecolo avait donné le ton. En effet, évoquant "un budget de fin de règne" dans le chef de la majorité PS-CDH, la nouvelle cheffe de groupe Caroline Saal a estimé que l’affirmation selon laquelle le budget communal est à l’équilibre relève plus du message politique que de la réalité.