Gazette de Liége

L’on se souvient que lors du printemps 2016, l’événement Métamorphoses se dévoilait en marge d’une succession d’inaugurations (le musée La Boverie, la passerelle La Belle liégeoise…) qui marquaient le renouveau de Liège et de son agglomération. Une première édition dont le succès fut au rendez-vous avec la participation de plus de 300 artistes liégeois, belges et internationaux. La météo très favorable avait en effet permis d’attirer près de 75 000 visiteurs sur quatre jours que ce soit à Liège, Chaudfontaine, Seraing et Visé.

Organisé par Liège Together - la signature de la métropole liégeoise créée au lendemain de la candidature Liège Expo 2017-, Métamorphoses se veut la représentation artistique de ce vent de nouveauté qui souffle sur la métropole liégeoise. "Il s’agit de fédérer un maximum d’acteurs liégeois afin de mettre en avant la mutation, la métamorphose de notre région liégeoise. Il faut que les citoyens liégeois prennent conscience de cette réalité pour en être les meilleurs ambassadeurs", a ainsi souligné mardi le bourgmestre de Liège Willy Demeyer (PS) à l’occasion de la présentation de cet événement d’envergure. "Il s’agit également d’affirmer Liège comme métropole entre Lille et Cologne. L iège doit s’affirmer pour son tourisme, sa culture, son économie…".

"L’objectif est de rassembler les acteurs de la métropole liégeoise et la faire rayonner en Belgique et à l’étranger au moyen d’une identité partagée et d’événements fédérateurs", a pour sa part souligné Jean-Christophe Peterkenne, directeur stratégie et développement de la Ville de Liège. L’ambition étant d’attirer avec cet événement populaire un public liégeois, belge mais aussi limitrophe.

Une salle de spectacles à ciel ouvert

Durant cinq jours, du 9 au 13 mai, 50 spectacles voulus familiaux, gratuits et ouverts à tous seront proposés dans l’espace publique, que ce soit à Liège, Herstal, Seraing et Chaudfontaine. Les différentes créations, réalisées par plus de 450 artistes et 30 compagnies, mêleront le feu, l’équilibre, l’émerveillement, le rire, la danse ou encore la musique…

L’ouverture de Métamorphoses est prévue le mercredi 9 mai, à Herstal (place Jean Jaurès, dès 17 heures) avec le spectacle "La Fabrique" de la compagnie "Doedel" qui façonne le feu pour en faire une œuvre d’art à travers une scénographie monumentale. La roue de feu d’Alain de Clerck illuminera également le site aux côtés d’une improvisation jonglée.

Cette seconde édition sera également marquée les jeudi 10, vendredi 11 et samedi 12 mai par l’atterrissage de l’Expédition végétale en Cité ardente. Cette machine volante de quinze mètres de haut compte à son bord une équipe de quinze scientifiques spécialisés dans le phytovoltaïsme. Ceux-ci voyagent depuis plusieurs années à travers le monde pour collecter des végétaux et étudier leur capacité à produire de l’énergie.

Le jeudi 10 mai sera placé sous le signe d’une journée zen au parc de la Boverie avec au programme : pique-nique, grand rassemblement yoga, massages sonores, évasion sonore avec l’Orchestre de chambre de Liège (au kiosque) mais aussi d’autres performances visuelles et sonores inédites.

Le samedi 12 mai, dès 14 heures, la place de l’Yser dans le quartier d’Outremeuse (inaugurée en novembre 2017), offrira une multitude de propositions artistiques. Ce même jour, à 21h30, la place Kuborn à Seraing (rénovée en 2016) accueillera le spectacle Fieris féeries.

Les métamorphoses se clôtureront le dimanche 13 mai à Chaudfontaine, où le parc de Hauster (de 12 à 18 heures) - ancien site industriel, sera aménagé en un univers féerique pour petits et grands avec un manège fou, une attraction détraquée, une Vespa baignoire…

De nombreuses autres activités et tarifs préférentiels seront également proposés partout ailleurs pour l’occasion.

---> L’ensemble du programme sur www.liegetogether.be.

© DR

La fête s’invite dans les communes

Nouveauté cette année, du 18 avril au 6 mai, en prélude de Métamorphoses, plusieurs communes participeront à "Métamorphoses chez vous" avec une large sélection de spectacles gratuits et familiaux.

Afin d’accentuer la dimension métropolitaine de l’événement, la volonté fut en effet "de l’élargir à l’ensemble des 24 communes de l’arrondissement. Une majorité a répondu présent", précise le bourgmestre de Liège Willy Demeyer. Métamorphoses s’invitera ainsi cette année à Ans, Bassenge, Beyne-Heusay, Blegny, Flémalle, Grâce-Hollogne, Neupré, Trooz et Saint-Nicolas. A noter que sur une quinzaine de candidatures, quatre créations artistiques ont été retenues par le Collège des bourgmestres.

Bassenge (18/4) et Neupré (22/4) accueilleront ainsi le spectacle de marionnettes traditionnelles liégeoises "Les 4 fils Aymon" des Royales Marionnettes. Celui-ci conte la légende de "Renaud de Montauban" : la dualité d’un père partagé entre la loyauté à Charlemagne et l’amour de ses fils.

Trooz (28/4) et Beyne-Heusay (29/4) seront quant à eux le théâtre d’une improvisation de six jongleurs-danseurs dans l’espace public avec le collectif Garage 29.

Grâce-Hollogne (22/4), Flémalle (28/4) et Blégny (6/05) proposeront le théâtre de rue populaire et de sens "Voisins" de la Compagnie du milieu du monde. Un spectacle au coeur de son temps, qui illustre les préoccupations contemporaines.

Enfin, Saint-Nicolas (5/05) et Ans (6/05) hébergeront le cirque Barbette et sa création "Je sens la Terre bouger". Les hôtes de cérémonie inviteront le public à participer à la construction collective de balançoires qui demanderont un travail d’artiste et d’équilibriste.