Gazette de Liége L’actuel échevin de l’Aménagement du territoire sera sur la liste PS

Le PS de Seraing s’est peut-être arrêté sur des principes vieux de plus de 40 ans pour désigner sa nouvelle tête de liste suite au retrait d’Alain Mathot mais la section de Seraing, à qui revenait une fois de plus le droit de désigner le 39e et dernier candidat (pas au niveau de la place) a fait preuve "d’ouverture puisque nous avons proposé mardi soir à notre section le nom de Jean-Louis Delmotte et celui-ci a été avalisé à l’unanimité", sourit Francis Bekaert, le nouveau patron des rouges à Seraing.

En football , on appelle ça le mercato. Car cette désignation, c’est un clin d’œil ou un croche-patte à la section d’Ougrée qui avait délibérément choisi de laisser l’actuel échevin en charge des Affaires économiques et du Commerce sur le bord de la route au moment de choisir ses propres candidats.

Un choix qui s’apparentait à une triste fin de parcours politique. Mais le destin en a décidé autrement. "Au moment où on a constaté que Jean-Louis n’avait pas été désigné par ses pairs, Alain Mathot et moi-même partagions ce sentiment que c’était triste de devoir se passer d’un candidat qui représente quelque chose à Seraing. Quand Alain s’est retiré, on a directement pensé à Jean-Louis et libre à lui désormais de nous rejoindre au sein de la section de Seraing…", glisse encore la tête de liste du PS.

Une façon également de rendre la monnaie de sa pièce à la section d’Ougrée qui s’était directement montrée solidaire pour propulser Déborah Géradon comme tête de liste.

PS, ton univers impitoyable…