Gazette de Liége

Ce week-end, les pompiers de Liège ouvraient au public les portes de leur caserne, rue Ransonnet. L’occasion pour des centaines de curieux - et de curieuses - de venir admirer camions, lances à incendie et bels hommes en uniformes. Car si les messieurs s’extasiaient devant les gros engins rouges qui font "pin-pon", leurs compagnes s’exclamaient davantage sur leurs courageux occupants aux casques rutilants et aux muscles saillants.

Devant le succès de ce genre de manifestations, on pourrait imaginer de les transposer au monde politique, avec des journées "Parlement ouvert". Au programme : cours de langue de bois, démonstrations de populisme autour d’un verre et essayages de costumes gris. Bon, c’est sûr, ce serait moins excitant (J.G.)