Gazette de Liége L’illustrateur liégeois Dish signe sa première BD grâce au programme Page 1.

ALiège, Vic Bodart fait visiter la ville à sa compagne Vanina Nana pour dissiper une gueule de bois. Le couple se promène paisiblement sur les coteaux de la citadelle quand leur escapade vire soudain au cauchemar… par la faute d’un portail à ne pas prendre et d’une ruelle à ne pas suivre. En quelques instants, le couple se retrouve plongé dans un univers parallèle où la Cité ardente est envahie de végétaux cosmiques et de créatures étranges…

Cette mésaventure fictionnelle est tirée de "L’abîme" (1), la première BD du dessinateur liégeois Jean-François Malmendier, alias Dish, parue aux éditions de la Province de Liège dans le cadre du programme "Page 1" mis en place par le service Culture de la Province. Ce programme vient en aide aux auteurs en bande dessinée et en illustration n’ayant jamais publié auprès des milieux professionnels (maisons d’éditions, magazines, etc.). Après une parution dans le périodique "Page 1", le dessinateur s’est ainsi vu signer son premier album de bande dessinée. Un véritable coup de pouce pour celui qui se dit passionné depuis toujours par le neuvième art. "Petit, je lisais des BD et redessinais mes personnages préférés. En primaire, un professeur avait repéré mon aptitude pour le dessin et avait conseillé à mes parents de m’orienter vers un enseignement artistique mais j’ai préféré continuer un cursus normal, raconte-t-il. À 18 ans, après un an d’études en langues romanes à l’Université de Liège, je me suis lancé dans une vie de bohème" . Il réalise alors de nombreuses affiches de concerts, "des pochettes de disques pour des groupes, des flyers… J’ai aussi dessiné dans des magazines de rock ou underground punk et autopublié des fanzines". Il collabore notamment pour la Gazette du Rock et expose à plusieurs reprises. En 2012, il sort un recueil de ses travaux "A kick in the eye, The Artworks of LL Cool Dish" (Maison du rock).