Gazette de Liége

Premier et très court roman pour le Sérésien Giovanni Lentini qui, dans "Francesco et François" (1), explore la thématique des origines mais aussi de la dualité. Francesco Baldini, né à Seraing bas dans les années 50 (comme l’auteur), est fils de mineur sicilien. Le petit garçon va réaliser qu’il peut s’extraire de son milieu d’origine et se forger un avenir bien différent de celui qu’on tente de tracer pour lui. Grâce à la rencontre avec une famille aisée de Seraing haut, chez qui sa mère fait des ménages, Francesco va se transformer en François, et changer sa condition de fils d’ouvrier, au risque de se couper de ses racines. De chapitre en chapitre, le lecteur plonge en alternance dans la vie du bassin sidérurgique liégeois des années 60 et 70 et dans une époque plus contemporaine où Francesco/François retourne sur les traces de sa jeunesse. Dans un style sans fioriture, Giovanni Lentini livre une histoire simple et authentique qui, hasard de la publication, colle furieusement à l’actualité.

Jean-Claude Raskin est un vieux routard de l’écriture. Il a notamment collaboré à de nombreuses émissions de télévision dans les années 90 (Le Tatayet show, Copie conforme, Les décodeurs de l’info ) mais il publie pour la première fois un recueil de nouvelles intitulé "Histoire de deux fous qui croyaient qu’on pouvait s’aimer comme des dieux" (2). Neuf histoires assez sombres, un peu absurdes ou frôlant le fantastique, qui parlent d’amour, de folie, de meurtres, de rêves d’une autre vie. Ces récits d’hommes qui ont perdu pied avec la réalité, intrigants et dont la chute est parfois surprenante, se laissent lire sans déplaisir. Mais l’on en sort parfois perplexe tant l’on se demande où l’auteur à bien voulu nous embarquer.

Les amateurs de beaux livres et de nature devraient être comblés avec "Sous l’aile du temps" (3), un magnifique ouvrage de photos de paysages et d’animaux sauvages, réalisé par deux photographes naturalistes, le Français Fabrice Cahez et le Belge Philippe Moës. Les clichés, pris essentiellement en Belgique et en France, dévoilent une faune et une flore superbes, au fil des saisons. Le travail sur les couleurs est de toute beauté (blanc pour l’hiver, jaune et vert pour le printemps, bleu et noir pour la nuit ) et les deux photographes ont dû faire preuve d’une patience inouïe pour capter ces instants magiques, sur terre et dans les airs. Les thématiques exploitées sont originales, comme la brume ou les animaux sous la pluie. A découvrir absolument.

(1) "Francesco et François", Giovanni Lentini. Ed. du Cerisier. 89 pp. 9 euros. (2) "Histoire de deux fous qui croyaient qu’on pouvait s’aimer comme des dieux", Jean-Claude Raskin. Mon petit éditeur. 71 pp. 10 euros. (3) "Sous l’aile du temps", Fabrice Cahez et Philippe Moës. Ed. du Perron. 175 pp. 33 euros.