Gazette de Liége

Le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, mènera la liste PS pour les élections communales du 14 octobre prochain, selon un communiqué diffusé jeudi par l'USC de Liège (Union socialiste communale).

Le ministre de l'Enseignement supérieur à la Fédération Wallonie-Bruxelles, Jean-Claude Marcourt, soutiendra la liste en occupant la 49e place.

"Concernant le reste de la liste, une partie des candidats sera désignée en interne au sein des différentes sections du parti, tandis que les autres places seront destinées à des candidats d'ouverture. Il s'agira de personnes proches du parti et personnes de notoriété qui seront choisies avec l'aval de Willy Demeyer et Jean-Claude Marcourt", précise Jean-Luc Henry, secrétaire de l'USC de Liège.

Quinze places sont destinées à la section du centre-ville tandis que 18 autres sont dévolues aux sections périphériques. Ces places et les candidats qui les occuperont seront approuvés au cours d'une assemblée qui sera organisée en vue de leur présentation à l'occasion des festivités du 1er mai. Il restera alors à attribuer les 16 places d'ouverture.

"Tous les mandataires sortants, tant du collège que parmi les conseillers, sont susceptibles de se représenter. Il y a bien quelques bruits qui circulent concernant des personnes qui pourraient ne pas se représenter, soit pour une question d'âge ou pour raisons de santé, mais il n'y a encore rien d'officiel", ajoute le secrétaire de l'USC de Liège.

Pour les élections provinciales, c'est le député-président Paul-Emile Mottard qui mènera la liste PS. Ce dernier avait démissionné, le 2 février dernier, de la présidence de l'intercommunale Publifin à la suite de l'envoi d'un rapport falsifié aux gouvernement et parlement wallons. L'intéressé s'en était défendu en assurant qu'il s'agissait d'une erreur de transcription commise au sein de Nethys. La démission de M. Mottard avait été ressentie comme une injustice dans le clan socialiste liégeois déjà durement touché par le scandale "Publifin".

Le PS liégeois, qui se dit "fier de son bilan de législature communale", présentera sa "vision d'avenir et de nouveaux projets" dans les prochaines semaines.

Le PS est en coalition avec le cdH à la Ville et avec le MR à la Province.