Gazette de Liége

C'est la fierté de Liège, de son université, de ses chercheurs, de son savoir-faire. Une belle histoire à raconter à ceux qui hésitent à se lancer, alors qu'ils ont une niche, un produit à développer.

Fondée en 1985 en tant que spin-off de l'université de Liège par Joseph Martial à son retour des Etats-Unis, la société Eurogentec a établi son siège central dans le parc scientifique du Sart Tilman à 200 mètres de son deuxième siège inauguré ce mardi. Dans les années 1990, elle ouvre son premier labo en France, puis suivent l'Allemagne et les Pays-Bas en 92, la Suisse en 96 et l'Angleterre en 98. En août 2001 se crée une co-entreprise (joint-venture, dit-on en franglais) au Japon, avec laquelle Eurogentec travaillait depuis 10 ans. Puis suivent des bureaux sur les côtes Est et Ouest des Etats-Unis, puis encore une co-entreprise à Singapour. Depuis 99, on a enregistré deux augmentations de capital de 5 millions d'euros.

Le groupe emploie 315 personnes - surtout techniciens A 1 - dont 33 docteurs en sciences (4 personnes ont lancé la société en 87). Le chiffre d'affaires est passé de 0,5 million d'euros en 1987 à 30,6 en mars 2003.

«Eurogentec, dit M.Delwart, administrateur délégué, fabrique des outils (réactifs biochimiques) pour les chercheurs dans la génomique, étude de la fonction des gènes, qui génère 60pc du chiffre d'affaires (CA) dans un marché où l'entreprise occupe le 6e rang mondial. Sa force réside dans le lancement constant de nouveaux produits de pointe. La société concentre aussi ses efforts sur la protéomique (étude de la fonction des protéines, 15pc du CA). Ses principaux produits sont l'ADN synthétique ou oligonucléide, les puces ADN et les peptides. Nous développons et fabriquons enfin de nouveaux médicaments pour le compte de l'industrie pharmaceutique, comme par exemple un produit traitant la leucémie.» La majorité de la production est destinée aux chercheurs universitaires et à l'industrie pharmaceutique.

Un bâtiment «intelligent»

Ce nouveau bâtiment, qui a des allures de grand vaisseau planté dans le poumon vert du Sart Tilman, est sorti du bureau d'architecture de Marcel Malherbe. Alors que le projet trottait dans les têtes dirigeantes depuis 3 ou 4 ans, on commença à y penser sérieusement en 2001, et fin 2004, on se penchera sur la prochaine étape... Ce complexe, lumineux, tout de verre, de bois et d'acier, s'étend sur 6000 m2 répartis en trois niveaux. On compte 1850 m2 de laboratoire, une surface identique pour gérer le conditionnement d'un air qui est renouvellé plus de 10 fois par heure dans les laboratoires et les flux des gaz dispensés à chaque table de laboratoire (dites paillasse pour faire branché).

Ce bâtiment intelligent - et où l'intelligence germe à chaque instant - est également écologique: le chauffage est produit à base de chaudières à condensation et à modulation totale de régulation permettant des économies d'énergie. Enfin la domotique est passée par là: absence d'interrupteur, l'électricité se coupant par exemple dès la sortie d'une pièce. Coût de l'ensemble: 6,5 millions d'euros, dont 20pc pour le conditionnement d'air.

Eurogentec. Liège Science Park. 5 rue du Bois Saint-Jean (14 pour l'autre implantation) 4102 Seraing. Tél.: 04.372.74.00. Fax: 04.372.75.00. E-mailinfo@eurogentec.com.

© La Libre Belgique 2004