Gazette de Liége Deuxième parti de la commune à sortir sa liste, Ecolo en ordre de marche

Dominique Perrin conduira sans surprise la liste et emmènera dans son sillage Jeannine Witgens et Victor Kadima, soit les trois conseillers sortants… Moyenne d’âge du trio : 59 ans. À l’instar d’une liste qui ne compte que 9 des 29 élus ayant moins de 45 ans.

"Depuis quelques semaines, notre locale ne cesse d’accueillir de nouveaux membres et sympathisants, sans obligation d’adhésion. Ce sont des citoyennes et citoyens qui, soucieux de leur cadre de vie, souhaitent du renouveau à Flémalle. Devant l’usure d’un pouvoir absolu plus que centenaire, la liste reprend un ensemble d’habitants de toutes les entités flémalloises, de 18 à 76 ans, de toutes classes sociales, prêts à s’investir dans la gestion active de la commune et la prise de responsabilité", assure Dominique Perrin.

Le ton est donné . Ecolo est prêt à monter au collège mais pas à n’importe quel prix. Certes, pour Ecolo, le PS a fait du bon boulot mais le chef de file des verts ne distribue pas que des bons points. "On est dans la course au coupage de ruban. On mène le projet jusqu’à son terme et puis… Il manque de pérennité… Un grand projet pour le Préhistomuseum qui montre ses limites comme la piste d’athlétisme qui ne peut accueillir de grandes compétitions. Pour la nouvelle crèche, le personnel n’est pas encore engagé…"

Mais il n’y a pas que ça… "La course à l’immobilier, c’est pareil. On construit au détriment d’espaces verts pour se détendre ou offrir aux futurs habitants une belle qualité de vie. Il faut préserver le caractère semi-rural de la commune. Le plus bel exemple, ce sont les Trixhes. Il faut réussir la réhabilitation des différentes unités et créer des liens sinon on va isoler définitivement ses habitants."

Et puis, il y a l’éthique et la bonne gouvernance, point central également du programme des Verts qui veulent changer la donne et qui veulent surtout, à quelque niveau que ce soit, être certain qu’un Flémallois égale un Flémallois.