Gazette de Liége

C’est le quatrième parti de Flémalle qui annonce sa tête de liste. Seul le PS a fait mieux puisqu’il a déjà déroulé l’ensemble de ses candidats. Dans les autres quartiers généraux, la mise en route semble aussi laborieuse.

Le MR, en déliquescence après avoir perdu deux de ses membres en cours de route, n’a toujours pas désigné sa tête de liste. Chez Ecolo, Dominique Perrin sera premier de cordée et Valérie Heuchamps a, elle, été adoubée par le PTB pour emmener les troupes du parti du travail chargées de mener la vie dure à un PS en majorité absolue.

Une majorité qui pourrait donc être ouverte au soir du 14 octobre et IC, qui dispose comme Ecolo, de trois sièges, se verrait bien monter éventuellement dans le train. "Il est certain qu’on écoutera le PS s’il nous sollicite", annonce tout de go la tête de liste IC fraîchement désignée.

Crédité de 946 voix en 2012 (5e score tous partis confondus), Jean-Denis Lejeune passe donc de la dernière place à la première. "À l’époque j’étais moins stratège… Aujourd’hui, je comprends mieux les rouages."

Son credo : améliorer le quotidien des citoyens flémallois. Deux exemples pour comprendre la campagne qu’IC va mener. "Les listes d’attente sont importantes au sein des écoles de devoirs. On va essayer d’en créer d’autres. On va aussi s’attaquer à la taxe déchet en trouvant une solution plus équilibrée pour chacun des Flémallois."

Bref, un programme centré sur l’humain, sur les préoccupations du quotidien et porté par une équipe qui doit encore être complétée. "Beaucoup de nos membres sont décédés en six ans et les jeunes qui nous avaient rejoints ont eu du mal à concilier études et engagement politique. On est donc ouvert à celles et ceux qui veulent nourrir la réflexion."

Virginie Bigaré, déjà deuxième en 2012, ne changera pas de place et sera suivie par Jean-Marie Noville, l’actuel chef de groupe. Cédric Marchandise, le président de la section, poussera la liste.

J.Ja