Gazette de Liége

Après un différend familial qui a obligé la police de Grâce-Hollogne à intervenir dimanche soir, un trentenaire a menacé deux agents avec des couteaux, a déclaré mardi matin le parquet de Liège, confirmant une information de Sudpresse. 

Le suspect a dû être abattu. Deux policiers de la zone de Grâce-Hollogne ont dû être envoyés dimanche soir au domicile d'un couple, situé à Horion-Hozémont, où un conflit familial s'était produit plus tôt dans la soirée. Une fois sur place, les agents ont dû faire face à la colère grandissante de l'habitant, Hervé A., âgé de 35 ans. Extrêmement contrarié, l'individu ne semblait pas vouloir se calmer. Il s'est d'ailleurs retranché dans son habitation avant de se munir de plusieurs couteaux qu'il a utilisés pour menacer les policiers. Après les avoir lancés en leur direction, il a à nouveau saisi un autre couteau et s'est rué sur un agent qui n'a pas eu d'autre choix que de tirer. La balle s'est alors logée dans le poumon de l'individu qui a fini par succomber à ses blessures.

"Dans cette affaire, la force strictement nécessaire a été utilisée", a souligné mardi matin Catherine Collignon, premier substitut du procureur du Roi de Liège. Si le policier qui a fait feu n'est pas suspendu, une enquête a tout de même été ouverte.