Gazette de Liége

Jacques Pirmolin, est décédé subitement chez lui samedi dernier. Rien ne laissait prévoir cette disparition. L’ancien député permanent PSC portait allègrement ses 82 ans et s’occupait encore de plusieurs dossiers.

Il était né le 27 juin 1928 à Hollogne-aux-Pierres et toute sa vie, il a défendu les valeurs du PSC, sur le plan communal d’abord, de 1958 à 1965, et au niveau provincial à partir de 1961. Il est député permanent de 1965 à 1981. Il n’y avait plus eu de député provincial catholique depuis 121 ans et il n’y en a plus eu après 1981.

Avec Marcel Laruelle et Egide Moreau, Jacques Pirmolin maintiendra la présence PSC à la députation permanente de Liège pendant seize ans sous les gouverneurs Clerdent et Mottard.

Son sens des négociations fut déterminant pour à chaque fois reconduire une alliance PS-PSC attaquée de toutes parts. Il avait réussi à établir des relations solides avec les représentants socialistes de la députation permanente. Dans les trois "familles" qui longtemps illustrèrent le PSC liégeois, Jacques Pirmolin représentait le Cepic, c’est-à-dire l’aile droite, face à la Démocratie chrétienne et aux "sans famille" (centristes).

Liège lui doit pas mal d’actions sur le plan économique, notamment pour Bierset. Son dernier combat, il le menait pour la réaffectation de l’église St-Pierre de Hollogne, fermée au culte depuis des années et qui tombe en ruine. A sa famille, nous présentons nos plus sincères condoléances.