Gazette de Liége Musique, danses, one-man-show, campements… : la Charlemagn’rie sera en fête 

C’est en 1976 que la Charlemagn’rie fut créée par quelques jeunes de La Préalle à Herstal désireux de remédier au déclin de leur quartier. Dès 1977, l’ASBL reconnue depuis comme organisme d’éducation permanente, centre de vacances, école de devoirs… organisait ses premières festivités. Quarante ans après, elles sont toujours au rendez-vous.

Elles auront lieu ce week-end des 1er, 2 et 3 septembre autour de l’église. Parmi les moments forts, on épinglera le one-man-show de Jean-Michel de Beyne-Heusay (nom de scène) dont les "beyneuseries", inspirées sans moquerie par la vie de tous les jours, ont été popularisées par l’émission dominicale "Les enfants de chœur" sur VivaCité. C’est pour vendredi à 20h à la salle du Vî Tinlot.

Des Ecossais et des floors toms

Samedi à 21 h, la compagnie médiévale des Frères du dragon proposera un spectacle féerique qui sera suivi, à 22h30, par une animation musicale de Jean-Claude Sferruggia (de la bande à Lolo) et Zig-Zag sous le chapiteau "Bières spéciales". Ils reviendront le lendemain après-midi, le premier nommé pour un thé dansant.

S’y ajouteront les animations permanentes assurées samedi dès 13h et dimanche dès 14 h. On pourra visiter les campements dont celui du Clan des loups ardennais, qui s’attache à reconstituer la vie quotidienne des Ecossais entre le XIIè et le XVè siècle. Les percussionnistes visétois réunis au sein du groupe Sursum corda joueront sur leurs floors toms munis de baguettes et de mailloches. Le cheval-licorne et Archambaud, l’arbre parleur, ont confirmé leur présence. La harpiste Anima Keltia présentera son répertoire de mélodies médiévales en l’église.

Pour les enfants plus particulièrement, il y aura des balades à dos d’âne ou en charrette, des jeux, du grimage ou encore les marionnettes de la Boîte à papotes de Marjorie.P.V.

Tarifs : < 7 ans : gratuit; 7-14 ans : 2 euros; adultes : 5 euros; spectacle de Michel de Beyne-Heusay : 8 euros (réservation souhaitée). Rens. : http://www.charlemagnrie.be/