Gazette de Liége

C'est pour aller à l'encontre d'une vision pessimiste qui laisse entrevoir peu d'opportunités d'avenir pour les nombreux artistes liégeois que le projet Kramick a vu le jour. Durant tout le week-end, seize jeunes artistes exposent leurs créations au Hangar, quai Saint-Léonard. Les cinq domaines artistiques retenus ont tous trait à l'image: illustration, peinture, photographie, bande dessinée et cinéma.

Soutenu et encadré par l'ASBL Kaosmos - «qui tente de rendre l'art accessible à tous et de renforcer les élans de solidarité entre artistes», explique Ermanno Orselli, peintre et fondateur de l'association en 2001 -, le collectif Kramick a monté cet événement en espérant offrir des perspectives sérieuses et une valorisation du travail artistique.

Pour renforcer la communication entre débutants et confirmés, Kramick organise, le samedi 10 (16 h) des rencontres autour du thème «Artistes et après?». Bouli Lanners (peintre, acteur et réalisateur), Bruno Gazzotti (dessinateur de BD), Bruno Le Boulengé (créateur de la galerie Arkontanporin), Emmanuel d'Autreppe (photographe), Jean-Pierre Nossent (directeur adjoint du service d'inspection de la culture) et Ermanno Orselli livreront témoignages et conseils.

De nombreuses autres activités sont prévues, dont un concert acoustique de Sacha Toorop, de Zop Hop Op, le 11/12 (20h).

Infos: 0496/73.21.26. ou 0485/57.56.12.

© La Libre Belgique 2005