Gazette de Liége "Théâtre, musique, one man show, humour…, il y en aura pour tous les goûts".

Plus de 25 spectacles seront proposés cette année à la 52e édition du festival Vacances Théâtre de Stavelot qui débutera le 30 juin dans l’ancienne abbaye. Pour cette année, les organisateurs ont voulu une programmation plus éclectique. "Théâtre, musique, one man show, humour…, il y en aura pour tous les goûts jusqu’à la soirée de clôture le dimanche 9 juillet", indique Patrick Donnay, codirecteur du festival.

Une fréquentation doublée

Depuis la reprise du festival par Patrick Donnay et Serge Demoulin il y a deux ans, celui-ci connaît une hausse de fréquentation. "L’an passé, 5000 personnes ont fait le déplacement pour assister au festival. C’est presque le double comparé à la 49e édition. Il y a deux ans, nous avons installé un chapiteau dans la cour de l’abbaye qui peut accueillir jusqu’à 500 personnes assises par représentation. Notre objectif de cette année est de continuer à remplir les différentes salles", explique le codirecteur.

À l’instar de l’année passée, le premier dimanche du festival sera consacré aux "Écritures du réel" ainsi qu’aux jeunes talents prometteurs. Cette année, cela sera Aurélien Dony, qui signe son premier texte de théâtre intitulé "Au secours de la nuit". "Cette pièce se veut vraiment comme un regard lucide sur la société contemporaine.", dit le compositeur et metteur en scène Aurélien Dony.

Nouveauté de cette année, un stage d’initiation au monde des clowns sera proposé à tous. Du 4 au 9 juillet, Christophe Herrada animera des ateliers pour découvrir ou perfectionner cet art. Le prix varie entre 240 et 280 euros pour les six jours.

À noter également que les stars du petit écran seront mises à l’honneur, telles Freddy Tougaux et Kody, tous deux chroniqueur du Grand Cactus.

Le prix d’un ticket pour une représentation varie entre 10 et 21 euros. Les réservations doivent se faire en ligne.

Le festival s’achèvera dimanche 9 juillet avec Les p’tits Festarts qui proposeront des spectacles de rue dans toute l’abbaye.


Infos : https ://festival-vts.net/