La Grande Boucle à l’honneur

Bruno Boutsen Publié le - Mis à jour le

Gazette de Liége Tour d’horizon

Cette fois, ça y est : plus que cinq fois dormir et LE grand événement de l’année en province de Liège, à savoir le départ du Tour de France cycliste 2012, sera une réalité. On l’a déjà évoqué dans nos pages mais accueillir un Grand départ du Tour de France comme Liège s’apprête à le faire pour la seconde fois le week-end prochain est unique en soi. En effet, samedi sera donné, au parc d’Avroy, le 19e départ hors de France du Tour, le quatrième dans notre pays (après Bruxelles en 1958, Charleroi en 1975 et déjà Liège en 2004). Liège a donc reçu une seconde fois en huit ans (au total, cela fera quinze passages dans notre province) les faveurs de la société organisatrice du Tour de France, à savoir ASO, ce qui ne doit rien au hasard mais plutôt à des relations de confiance et d’estime réciproques nouées au fil du temps entre celle-ci et la Province. Laquelle est à la manœuvre aux côtés d’ASO afin de faire de ce second Grand départ liégeois du Tour, ainsi que l’affirmait en 2004 son ancien patron à la "Gazette", la "chronique d’un succès annoncé".

Le Tour de France, c’est une somme de chiffres impressionnants. Ainsi, cette course cycliste, crée au début du siècle et longue d’environ 2500 kilomètres, constitue le troisième événement médiatique mondial (après les Jeux Olympiques et la Coupe du monde de football). Suivi par quelque 15 millions de spectateurs sur le bord des routes, la Grande Boucle comme elle est surnommée traverse en moyenne 500 villes et villages dont, cette année, plusieurs en province de Liège. C’est aussi le cas pour sa caravane publicitaire de plus de 200 véhicules. Il s’agit donc d’un événement exceptionnel, sur lequel nous aurons l’occasion de revenir dans les jours à venir, et à tel événement exceptionnel se doit d’être mis en place un dispositif exceptionnel, tant en matière de mobilité que d’animations (voir ci-contre). Ainsi, si les 198 coureurs de ce 99e Tour de France ne s’élanceront que samedi, la semaine sera chargée.

Alors que mercredi auront lieu l’ouverture du centre de presse international au Bois-Saint-Jean ainsi que l’inauguration tant de l’"Avant-Tour" aux halles de Foires de Coronmeuse que du "Village gaulois" - aux couleurs du Tour -, la journée de jeudi sera essentiellement consacrée à la présentation - festive - des équipes et des coureurs, en début de soirée, sur la place Saint-Lambert. Mais c’est véritablement samedi que l’on entrera dans le vif du sujet avec le Grand départ proprement dit et un prologue - consistant en un contre-la-montre individuel de 6,4 kilomètres - à travers les artères du centre-ville liégeois.

Concrètement, c’est du parc d’Avroy que le Tour de France 2012 prendra son envol. Une rampe de lancement sera installée avenue Rogier - au niveau du Toré -. Le parcours plat de ce prologue est quasi identique à celui de 2004. Il empruntera les boulevards d’Avroy et de la Sauvenière avant de rejoindre les quais de Meuse par la rue de l’Université et la place du XX août. Le peloton longera ensuite la Meuse jusqu’à faire demi-tour à hauteur du quai de la Batte. Ensuite, après avoir rejoint la place Saint-Lambert via la rue Léopold, il empruntera les boulevards dans l’autre sens afin de rallier la ligne d’arrivée, tracée à hauteur de la statue Charlemagne - en réfection -.

Dimanche 1er juillet, c’est à nouveau au parc d’Avroy que le peloton a rendez-vous afin de rejoindre la place Saint-Lambert pour le départ officiel. Sur un parcours de 198 kilomètres, la première étape de ce Tour 2012 reliera Liège à Seraing, traversant 18 communes de la province de Liège et sillonnant les routes vallonnées empruntées lors des classiques ardennaises telles que Liège-Bastogne-Liège. Le peloton prendra la direction du sud-est de la province, en passant notamment par Spa-Francorchamps, et fera une incursion dans la province du Luxembourg via la Baraque de Fraiture. Ensuite, il remontera par Hotton et Durbuy vers Seraing où l’arrivée sera jugée avenue du Centenaire. Lundi 2 juillet, après un week-end liégeois, le Tour prendra son départ de Visé en direction de Tournai pour une deuxième étape de 207,5 kilomètres.

Publicité clickBoxBanner