Gazette de Liége

Né il y a un an environ dans le sillage de la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon, le mouvement Wallonie Insoumise (WI) se présente aux élections communales dans plusieurs entités de la région liégeoise. Flémalle, Ans, Seraing, mais, aussi, bien sûr, en Cité ardente, où de nombreuses listes de gauche seront présentes.

Le mouvement vient de dévoiler son trio de tête pour Liège. Et, parmi ces trois candidats, figure une surprise : Sabine Vetcour. Cette employée de 49 ans, qui figurait à la 38e place en tant que candidate d’ouverture sur la liste PS avant de s’en retirer en juillet dernier, sera bel et bien la tête de liste de Wallonie Insoumise.

Un choix du cœur

Sabine Vetcour s’est d’ailleurs expliquée sur les raisons de son choix. "Certains vont s’interroger sur ce qu’ils interpréteront peut-être comme un revirement, commence la tête de la liste de la Wallonie Insoumise, mais, du fond du cœur, je suis et je reste fidèle à la femme que j’entends être. Fidèle à mes valeurs et à mes convictions."

Ainsi, Sabine Vetcour explique "se reconnaître dans Wallonie Insoumise. Ce mouvement citoyen est à l’image de la femme que je suis. Insoumise, intègre, proche des gens. J’aime aider, me rendre utile, être à l’écoute".

Wallonie Insoumise compte désormais faire campagne sur plusieurs thèmes, "comme, parmi d’autres, le développement de la démocratie citoyenne, mais aussi la laïcité et la nécessité d’assurer la sécurité des Liégeoises et Liégeois face à la menace terroriste", détaille Francis Biesmans, porte-parole du mouvement.

Pour mener à bien sa campagne sur la ville de Liège, Sabine Vetcour pourra s’appuyer sur les deux autres candidats qui forment le trio de tête de la liste Wallonie Insoumise : Francis Martial, qui occupera la deuxième position, et Jeanne Bouissy, à la troisième place.