Gazette de Liége

Les autorités liégeoises avaient finalement perdu de vue qu'il y avait des Liégeois.

L'ancien seigneur d'Amay n'est pas solidaire de ses coreligionnaires liégeois qui ont renoncé à présenter Liège comme capitale culturelle européenne. Et de saluer la pétition qui a pris le relais : "D'ici à 2011, la Cité ardente a tout le temps de proposer sa candidature".