Gazette de Liége Le collectif de jeunes artistes liégeois programme un nouvel événement culturel.

La Superette : tel est le nom pour le moins original que s’est donné un collectif de jeunes artistes liégeois. Lesquels, plasticiens ou encore designers, ont investi dès 2011 un nouveau lieu culturel au cœur de la Cité ardente. Depuis lors, le collectif s’est spécialisé dans l’organisation d’événements ainsi que la création de décors et autres réalisations audiovisuelles plus variées les unes que les autres. "Nous aimons combiner différentes disciplines afin de faire ressentir au public des concepts, des ambiances et des idées", exprimaient il y a quelques années les tenants de ce collectif. Lequel se compose donc de plusieurs membres ayant chacun de compétences propres, qu’il s’agisse de peinture, de design ou bien encore d’audiovisuel.

Se voulant indépendant et volontiers multidisciplinaire, La Superette multiplie les collaborations dans des secteurs culturels variés. C’est ainsi que le collectif s’est allié à une institution bien connue en terres liégeoises, à savoir l’ASBL Créahm, laquelle permet depuis de nombreuses années à des handicapés mentaux de s’exprimer au travers de différents biais artistiques. Ces derniers ont décidé de combiner leurs compétences afin de présenter la première édition du festival Super Out qui est programmée le 30 mars prochain au Kultura sis rue Roture en Outremeuse. Lieu culturel emblématique de la Cité ardente, ce dernier ouvrira ses deux salles, dès 21h et pour un prix relativement modique (à savoir sept euros) à l’occasion de ce nouvel événement, permettant ainsi de créer deux ambiances complémentaires l’une de l’autre.

Une soirée et un concert

Si les organisateurs promettent "une programmation de feu, des installations galactiques, conjugales, motorisées et détraquées", La Superette poursuit par là même la programmation d’événements culturels ayant des univers particuliers. Et ce au moyen d’installations volontiers décalées ainsi que de scénographies originales, dans une optique de convivialité, comme on a notamment pu le voir lors du festival Supervue, soit un festival dédié à l’art et à la musique. Pour cette première édition de Super Out qui s’inscrit par ailleurs dans le cadre de la Biennale de l’image possible actuellement en cours, sont notamment au programme une soirée dite Super Stars ainsi que The Choolers Division, groupe wallon de hip-hop électronique incluant deux musiciens et deux rappeurs déficients mentaux.