La taxe déchets rapporte 500.000 € de moins qu’en 2017 à Seraing

Jérôme Jacot Publié le - Mis à jour le

Gazette de Liége

Les citoyens attendent pourtant leur avertissement extrait de rôle en la matière

Tout le monde se souviendra de "insurrection civile" - dixit Fabian Culot (chef de groupe MR) – menée par le PTB en août 2016 concernant la taxe déchet. Une taxe que les Réformateurs et le PTB étaient finalement parvenus à faire amender mais que le PTB avait finalement refusé de voter les amendements comprenant des primes qui permettraient en définitive aux Sérésiens de payer moins.

Deux ans plus tard, plus d’insurrection… Et pour cause, l’avertissement extrait de rôle qui arrive toujours à la mi-août n’a pas encore été délivré au citoyen. "Pourquoi ?" s’étonne Fabian Culot qui aimerait quand même savoir si le collège compte donner son feu vert avant…. Le 14 octobre.

"Peut-être ou peut-être pas", a souri Alain Mathot dont c’était le dernier conseil en tant que bourgmestre en titre. "En tout cas, c’est la première fois que je vois un MR réclamer ses taxes… Il y a plusieurs raisons à ce retard.. Il a fallu implémenter les décisions de 2017, modifier la façon de calculer… Une chose est sûre la taxe à rapporter 500.000 € de moins qu’en 2017 ce qui signifie que l’on produit moins de déchets à Seraing…" Et de conclure sur l’aspect technique de la requête. "On va aussi envoyer en même temps la taxe socle et le facturation des surplus."

"Le document semble donc prêt et j’invite le collège à ne pas jouer au chat et à la souris avec la population afin de ne pas lui prêter de mauvaise intention", a ajouté le chef de groupe des Réformateurs.

Jérôme Jacot

Facebook

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

cover-ci

Cover-PM