Gazette de Liége Service minimum au Centre hospitalier liégeois où le scalpel budgétaire fait mal.

La trève des confiseurs une fois finie, les actions du personnel du Centre hospitalier régional (CHR) de Liège, préavisées peu avant Noël, contre les coupes sombres budgétaires n’ont pas tardé à être enclenchées. Dès mardi, à l’issue d’une assemblée, une série de services se sont mis à l’arrêt, n’en déplaise aux responsables syndicaux qui préféraient attendre l’ouverture des négociations avec la direction, prévue ce vendredi 12 janvier.