Gazette de Liége

Le Parquet de Liège l'a confirmé ce matin : le décès n'est pas suspect.

Anne-Marie Bastin, une Liégeoise âgée de 82 ans, a été retrouvée mardi soir sans vie dans la cave de l'immeuble où se trouve le cabinet de son médecin traitant.

Depuis le 22 décembre dernier, jour de sa disparition, l'octogénaire était introuvable, malgré les intenses recherches menées par les autorités.

L'hypothèse du Parquet est la suivante : après être allée chercher son pain et l'avoir déposé chez elle, Anne-Marie Bastin s'est rendue chez son médecin, qu'elle avait déjà vu la veille. Mais, au lieu d'appuyer sur le bouton du 4e étage pour accéder au cabinet, l'octogénaire se serait rendue au sous-sol, avant d'y faire un malaise. 

Selon les constatations du médecin légiste, le décès n'est pas suspect : la victime est décédée de cause naturelle sans intervention d'un tiers.