Gazette de Liége Il s’est ouvert officiellement ce mardi soir par une cérémonie de gala au Forum.

Ce mardi en milieu de journée, quelques-unes des personnalités membres des différents jurys (long-métrage, court-métrage et critique) et comédiens invités du Festival international du film de comédie de Liège, tels que Nicolas Benamou, Edouard Montoute, Hector Langevin, Stéphane Guillon ou Daniel Prévost, étaient conviés au palais provincial pour un dîner en présence du gouverneur ainsi que du nouveau député provincial-président Luc Gillard.

Ce dernier en a d’ailleurs profité pour souligner l’intérêt d’un tel festival pour la Ville et la Province de Liège : "La province a besoin d’un développement économique qui ne se fait pas sans culture. Le festival se veut familial et fédérateur, c’est une belle vitrine pour Liège et la province". Président du jury court-métrage, Nicolas Benamou s’est dit quant à lui ravi de sa présence à Liège, insistant sur le rôle du film de comédie : "Il a pour but de faire rire mais aussi de transmettre un message, de faire réfléchir tout en légèreté".

En soirée, c’est une cérémonie de gala au Forum de Liège, présentée par Maria Del Rio et Hugo Clément, qui a ouvert officiellement les festivités. Elle a eu lieu en présence des jurys officiels et des invités d’honneur. Elle s’est clôturée par la projection en avant-première de "Premières Vacances", après la remise du prix d’honneur à la comédienne française Josiane Balasko.

Rappelons que cette année, le chapiteau du festival a investi la place Cathédrale, offrant une plus grande visibilité à l’événement. L’entrée y est libre pour tous, de 9 h à 1 h du matin, avec au programme : restauration, séances de dédicaces, afterworks, castings, concerts… "Avec ce festival, on veut se démarquer de ce qui existe déjà, on veut casser les codes avec des artistes sympathiques et accessibles", souligne Adrien François, directeur général du festival.

La projection des films en compétition (20 courts-métrages et 7 longs-métrages) aura lieu dans différents lieux culturels liégeois : les cinémas Palace, Churchill, Sauvenière et la Cité Miroir. La volonté étant de "rassembler tous les acteurs culturels autour d’un même événement". Le prix d’entrée est de 5 euros par conférence et de 8 euros par projection. Gérard Darmon sera le parrain de cette troisième édition et Josiane Balasko la marraine.