Gazette de Liége

Construit par le général Brialmont en 1888, le fort de Barchon faisait partie de la Position fortifiée de Liège. Ne résistant pas aux assauts allemands de 1914, il a ensuite été réarmé en 1940 et lutta jusqu'au 18 mai.

Le fort servit dans la foulée de dépôt d'explosifs à la Défense nationale avant d'être abandonné en 1983. Le destin de ce témoin de la mémoire de l'entité aurait pu mal tourner, à l'instar des forts de Boncelles et de Fléron remblayés au profit de projets immobiliers ou servant de dépotoir, mais celui de Barchon connaîtra un nouveau souffle.

L'ASBL Solidarité et Services de Blegny en fera l'acquisition en 1986 pour 54550 euros et en investira près de 90000 afin d'aménager et sécuriser ce vestige du passé. Les bénévoles de la Commission historique du fort ont réalisé un montage audiovisuel projeté lors des visites du 2eweek-end de chaque mois, entre avril et novembre.

Aujourd'hui, le fort revit grâce à une troupe scoute de 90 jeunes occupant quelques bâtiments, des stages escalade et nature, comme centre national d'entraînement de spéléologie, via un parcours VTT et la journée Fort Challenge du dernier dimanche d'avril. La journée du 17 avril, de 10h30 à 17h, est donc l'occasion d'une part de découvrir ce site historique, son musée et le montage audiovisuel, mais aussi toutes les activités qui s'y déroulent. Une grande chasse aux oeufs à partir de 11h sera suivie de démonstrations de djembé, magie, un atelier nature, des expositions Geste Eco Citoyen, Solidarité et Services et activités du scoutisme. Une initiation spéléo intérieure et extérieure sera suivie par Web Cam, un jeu découverte proposera une balade d'orientation dans le fort, un parcours VTT sera fléché et le sport aventure sera également à tenter. L'entrée et toutes les activités seront gratuites.

© La Libre Belgique 2006